Gertruder or not gertruder, that is the question

C’est bien connu, il suffit de faire une FIV, un dossier d’adoption, un beau voyage, et pouf, grossesse spontanée. Tout le monde le sait. Ces grossesses spontanées arrivent en général aux cousines de l’esthéticienne ou à la voisine du facteur de Tante Georgette.

Mais parfois, il arrive que des nanas infertiles tombent enceinte spontanément. En effet, infertilité ne rime pas toujours avec stérilité, ça se saurait. Et nos petites copinautes miraculées que nous surnommons affectueusement nos Gertrudes sont pour nous des preuves que oui, on peut être infertile et tomber enceinte en faisant des câlins. Et même avoir des magnifiques petits bouts joufflus et coquins à la fin. Même si on le sait, ces cas sont malheureusement rares et ne permettent pas  aux nombreuses non-Gertrudes d’espérer le même miracle.

Du coup, sur les bons conseils de notre gynéco préférée, on a continué à essayer pendant ces deux cycles de pause. Ouais on est des fous. En même temps, l’IOP étant une cause d’infertilité pour laquelle les taux de réussite en FIV ou en spontanée sont équivalents ou presque, ce serait dommage de se priver de petites séances de poney programmées quand on a retrouvé une libido de folaïe post accouchement/allaitement (ou pas).

Pour ce C2 de pause, j’ai cru avoir ovulé précocement comme dit dans mon post précédent. En garde. Du coup, n’étant pas capable de gertruder sans poney-iser, j’étais légèrement dépitée d’avoir laissé passer ma chance (de 5-10%) de ce cycle. Et puis quelques jours plus tard, à J14, j’ai eu la joie de rencontrer un beau radiologue qui m’a fait une petite écho-endo bien agréable afin d’établir le trajet vers mes ovaires pour la ponction et de déterminer si AL possible ou pas. La réponse a été nette : AG obligatoire car ovaire gauche rétro utérin inaccessible et pas échogène, d’où les douleurs lors des échos et les difficultés des opérateurs pour y voir quelque chose. Muy bien. La seule image que j’ai mémorisé de ce rendez-vous était ce follicule de l’ovaire droit. Magnifique, unique, sombre, dominant, 18mm, tout mûr. Tout beau tout prêt. Bref, mon auto-diagnostique d’ovulation avait été une belle erreur trois jours avant, en réalité l’ovulation était imminente. Qu’à cela ne tienne, séances de poney reprises pour donner toutes ses chances à ce beau follicule de faire de moi la Gertrude 2016. Avec l’absence de conviction liée aux dizaines de cycles déjà tentés sans succès.

La semaine suivante a été ponctuée de verres de bières, de cafés et fromages au lait cru, en attendant le J1 prévu à J22-23.

A J22, le drive est fait, ma salle de bain contient deux paquets de tampax et autant de serviettes hygiéniques, shopping témoignant de ma confiance en notre bébé miracle. Pas de J1. Achat de jus d’ananas et de raisin blanc, check, merci les copinautes.

J23 se passe, date prévue de début de stim d’après la durée de mes derniers cycles. Pas de J1. Début de psychotage à J24, un cycle si long c’est rare, je ne dépasse jamais les 8-9 dpo ces jours ci, à mon grand désespoir. Mais ce mois ci y avait ostéopathie, peut-être a-t-elle rafistolé un peu tout cela ? J25, psychotage à fond. Bouffées de chaleur nocturne, insomnie complète. Pas de J1. La marde quand t’as des phases lutéales ultra courtes habituelles, c’est que tu peux te prendre 4 jours de « retard » de règles avant d’espérer avec un TG positif, au vu des dpo. J26, l’espoir s’invite. Il se passe un truc pas normal chez moi. Ce serait fou…

Et enfin réveil ce matin, J27, 11dpo. Je craque et fais pipi sur mon dernier TG acheté il y a un mois. Je ne peux plus attendre, je pars en garde, le prochain créneau pour un TG tranquillou du matin sera dans 48h, no way. Donc pipi sur le TG. Positif. Une deuxième barre… Dans le cosmos la Miss K.

Je sors des toilettes, bois mon café avec un sourire béat. Pense à cette petite vie qui semble s’être installée dans mon utérus quand on ne l’attendait plus. L’annonce avec la voix tremblante et les larmes aux yeux à Choubidou. Lui montre les deux barres du beau test positif (avant de me le faire piquer par le Nano qui est tout content de sa trouvaille et file se cacher pour ne pas que je le récupère). On est émus, on pleure un peu, on n’en revient pas. On y croit, ce petit bout va s’accrocher, impossible autrement. Je vois un sourire heureux pour la première fois depuis des semaines sur le visage de Choubidou (qui traverse des moments très difficiles au boulot ces jours ci).

Je pars au boulot, reçois un texto de ma BS chérie « c’est parti pour le 9 mois ! ». Il m’a bien fallu deux minutes pour comprendre qu’elle parlait de la taille de fringues de son petit dernier et qu’elle n’était pas devenue Mme Irma.

En fin de matinée, je m’éclipse au labo de mon hôpital, où une gentille infirmière me prélève un BHCG avec un grand sourire, ayant prélevé celui de ma collègue enceinte de 3 mois et demi. Les résultats tombent rapidement, 16UI. Ok, c’est peu, mais à 11 dpo, déjà connu ça avec Nano (11UI), même pas peur. On contrôle dans deux jours, tout va bien. On annonce à nos rares proches au courant de la FIV qu’elle sera reportée pour des raisons logistiques, eux qui attendaient le J1 avec nous. On garde notre secret. On s’envoie des petits textos bonheur et naïfs.

Et puis pause pipi de 16h, check culotte, du sang. Un peu de pertes marrons. Puis des filets de sang rouge. Très légers mais bien présents. L’angoisse, la reviviscence des FCS de 2013, qui avaient débuté ainsi. Ne pas pleurer, ne pas se projeter. Respirer. L’appel paniqué au centre de PMA. Après 20 minutes d’attente, une secrétaire qui écoute tout et me dit qu’elle transmet à ma gynéco. Qui ne m’a pas rappelée. Tout cela pendant une garde calme mais difficile psychologiquement, entre les demandes de dons d’organe aux familles, les accompagnements de fin de vie. Une garde intense émotionnellement. Les larmes qui montent, les familles qui sont surprises de me voir si émue.

Bref, suis-je une Gertrude ou suis-je en train de faire ma troisième FCS précoce, on décalant du coup notre FIV d’au moins deux cycles (vacances loin en avril) ? On ne saura que samedi, sauf si je me mets à vraiment saigner. D’expérience, j’ai toujours des pertes marronnées sur les FCS, le vrai sang arrive bien 5 jours plus tard en général. Tout en sachant que des tas de copinautes ont saigné et eu le bébé. Pas moi. Bref, on verra bien. Mode apnée ré-activé, FIV annulée. Retour à la réalité.

Je garderai de cette journée un beau souvenir, celui d’imaginer notre Nano grand frère, de couver mon petit secret quelques heures, de se dire que tout n’est pas fini, et de tenter d’oublier que mes gamètes sont toute vieilles et pourries. De croire que cela pourrait être si simple. Le bonheur naïf aura duré 6h. Vivement samedi pour poursuivre l’apnée deux jours de plus ou pleurer un bon coup. Je garde un tout petit peu espoir, mais là c’est le bordal dans ma petite tête, again.

Publicités

40 réflexions sur “Gertruder or not gertruder, that is the question

  1. Oh purée 😬!! Le suspense de ce post … j’espère toi ma copinante avec tant de point commun que la gertritude va en être un surtout que je suis gertritude C2 , je croise je croise

  2. Moi je te veux comme copine de Gertrude. Et j’aime pas que ce soit le bordel ds ta tête. Je sais pour l’avoir vécu il y a peu à quel point c’est pénible. Courage pour ces jours qui détermineront la suite.

  3. Des pensées des pensées des pensées, et un rêve réalisé svp… Vivement samedi désormais. C’est une infinités d’heures à affronter. J’espère fort que ces saignements vont s’estomper. Je t’embrasse fort

  4. Gros gros câlin…. J ai eu une FC précose ca été franc et douleureux. J ai saigne tout le premier trimestre pour Lilian….. Avec une énorme frayeur a 10 sa…. Bref on peut pas savoir…. Milles bisous et câlins

  5. Oh ma belle.. Je croise tout ce que je peux!!
    Comme tu l’as bien dit, c’est le bordal, on ne peut pas savoir.. Moi j’ai eu des pertes marrons pour toutes mes grossesses, fausses couches et Chispa. J’espère fort qu’un(e) pote de Chispa s’est bien installé(e). Plein de bises ❤

  6. Oh punaise, quel bazar. Si ça peut te rassurer, j’ai saigné pour toutes mes grossesses et même pour celle de la Win. Je t’embrasse fort et je croise tout. Refais toi bhciser et reviens vote donner des bonnes nouvelles. Courage pour cette attente si compliquée et gros bisous petite Gertrude !

  7. Allez je croise les doigts pour toi ! Cette semi bonne nouvelle rassure la AMH=1,1 et 8CFA (au dernier comptage) que je suis à 24 ans! J’avance pour la naprotechnologie, je te donne des nouvelles lorsque j’en ai 🙂

  8. Merde c’est quoi ce soufflé qui retombe? Comme tu le dis beaucoup saignent le premier trimestre alors garde espoir. Même si ça ne change rien au résultat ça fait du bien en attendant…. Et vivement samedi!

  9. Gertruder épicétou. Ce serait si facile (et tellement plus juste) si on pouvait choisir et imposer à DNLP de nous suivre.
    A défaut, je croise très très fort et t’envoie des cargaisons d’ondes positives.
    Gros câlin.

  10. J’espère que tu es bel et bien une Gertrude et que ces saignements ne sont pas grand chose. J’ai connu ca et tout ce stress, je te souhaite un dénouement pareil au mien.
    Gros bisous

    • Du coup, c’est le signe de la win! C’est bien aussi.
      Moi j’ai aucun doigts à te montrer mais je croise fort pour t’appeler Gertrude pendant longtemps. Courage pour l’attente des résultats… Bisous.

  11. oh comme c’est dur… je croise d’enfer, j’espère un beau beau miracle, ce serait tellement fantastique !

  12. Ohhh moi qui me faisait une joie de t’appeler Gertrude ! Je croise fort pour que ça soit la nidation et que le rêve continue ! Des gros bisous !

  13. Pourvu que tu sois une gertrude..: que ce petit exporter s’accroche encore quelques mois… 🙏🏻🙏🏻🙏🏻

Laissez moi un petit mot, soyez moins timide que moi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s