Je suis Charlie ….

J’ai longtemps cherché les mots pour exprimer ce que je ressens en ces jours si tristes…
Etant en congé mater’, avec comme occupation principale de ces derniers jours la lecture des réseaux sociaux, articles, blogs et surtout multiples commentaires (activité me permettant de garder mon petit crampon en convalescence dans l’autre bras), j’ai été à la fois émue, attristée, choquée, et pleine d’espoir de voir les réactions que suscite ce drame. Inquiète des réactions de haine et de l’amalgame fait par certains. Choquée des réactions de joie et d’admiration, ou juste de compréhension vis à vis des terroristes d’autres. Heureuse aussi de voir que les français, dans leur majorité, ne restent pas insensibles et savent s’unir en dépit de leurs différences quand un symbole si fort que Charlie est attaqué.

Mardi soir, nous regardions le JT avec Choubidou, sur France 2, et avons été complètement dégoûtés par le nouveau reportage présenté par Puj*adas sur les médecins en grève contre le tiers payant généralisé. Le sujet n’est pas là, mais ce reportage diffusé à une heure de grande écoute était tout simplement une propagande anti médecins,  mensongère, présentant des nantis engraissés par les labos, gagnant des salaires mirobolants, voyageant aux frais des contribuables… Et rien sur les causes réelles de cette grève qui est pourtant si justifiée et importante. De la propagande démagogique digne des plus grandes dictatures.

Bref, nous nous sommes encore une fois interrogés sur la liberté d’expression dans notre pays, quand on voit une fois de plus l’information déformée par les principaux médias. On a eu une longue conversation à ce sujet, sur le fait qu’il est quasi impossible aujourd’hui de lire une presse indépendante, et que les chaînes d’état sont tellement liées au gouvernement que ça en devient effrayant par moment. Seuls quelques rares journaux peuvent se permettre de s’autofinancer et se garantir leur liberté d’expression. Charlie Hebdo faisait partie de ces journaux.

Sans être d’accord avec les idées des principaux dessinateurs, ayant parfois été agacée par des couvertures, notamment sur la PMA et la GPA, j’avais un profond respect pour ces personnes si libres, prêts à mourir pour cette liberté de pensée, d’humour et d’expression. Ces grands hommes étaient les dignes descendants de la résistance française et de ces héros prêts à mourir pour les valeurs de la république. Ils n’avaient rien à voir avec le journalisme édulcoré qui est pourtant le plus représenté actuellement…

En France, quand on regarde le JT, on n’y voit que les informations qui vont bien, particulièrement en période de fête. Les grèves et manifestations un peu gênantes sont caricaturées, ou pire, ignorées. Mais ce qui me choque toujours le plus c’est l’absence totale d’information sur l’actualité internationale, notamment sur les conflits meurtriers qui font actuellement rage en Afrique et au Moyen Orient, les nouveaux et les « anciens » comme la Syrie, les dictatures qu’on laisse agir, les épidémies dont on ne sort pas, la famine toujours aussi présente. Certes, le JT n’a pas vocation à mettre le moral de tout le monde à zéro chaque soir, mais est-ce normal que ces sujets soient complètement ignorés au profit des fabriques de jouets en bois du fin fond de la Creuse et de la production de foie gras pour Noël?

Pour en revenir au 7 janvier, je ne veux pas écrire des pages sur les sentiments d’horreur ressentis après le drame de mercredi, juste dire quelques mots… On se souviendra tous de ce moment. Je revenais d’une balade avec Nano et ma mère près d’un lac gelé, sous un soleil lumineux d’hiver. Je me sentais plus légère et heureuse après une période de grande inquiétude liée à l’intervention de mon bonhomme et ses suites opératoires un peu difficiles, et cette lumière que j’avais dans le cœur s’est éteinte brutalement. Je n’oublierai jamais ce 7 janvier 2015. Une partie de notre insouciance « résiduelle » est partie avec ces 12 victimes de l’extrémisme…

J’espère juste que si la France est encore capable, comme je le vois avec émotion, de se soulever et se révolter pour cette liberté d’expression et pour cette tragédie, qu’elle le sera aussi pour les autres massacres, barbaries et atrocités qui font malheureusement le quotidien de beaucoup d’autres êtres humains. Parce que ce n’est que trop rarement le cas, le mariage contre tous étant tellement plus important que la république centrafricaine par exemple… J’espère aussi que nous aurons un jour accès à cette actualité sans les œillères que les grands médias nationaux nous mettent pour le moment, afin que la solidarité et l’humanisme présent dans notre pays ait l’occasion de s’exprimer.

Ce billet part un peu dans tous les sens, mais cette question de liberté d’expression est trop importante, et est déjà tellement bafouée de façon hypocrite et silencieuse, qu’il faut à tout prix que ce drame permette une prise de conscience de tous. Je doute que ce soit le cas malheureusement. L’avenir nous le dira.
Respect à ces héros de la liberté…

Je vous joins un lien vers ces superbes textes d’Agnès Ledig, ici et , qui dit bien mieux que moi ce que je ressens en ce jour. De l’espoir. Bises à toutes et tous,
Une Charlie parmi tant d’autres ❤

Et histoire de sourire un peu …

 

 

Publicités

16 réflexions sur “Je suis Charlie ….

  1. Un bien joli post… Ici je suis en mode anesthésiée… et surtout j’attends de voir, j’attends la suite, et j’ai vraiment peur que les paroles et mobilisations retombent comme un soufflet… tout comme tous les soufflets retombés aux moment clés évoqués dans le post de Julys… Aux rassemblements, ce sont nos actes qui doivent suivre… Et c’est là précisément où mon espoir est faible… J’ai tant de fois évoqué cette montée bien réelle du rejet, tout simplement parce que ma moitié en est une bien jolie cible. On a senti un changement qui s’ancre depuis 6 ans, c’est un fait. Aujourd’hui les yeux sont ouverts, tardivement… alors que nombreux signaux sont là depuis quelques temps… encore fallait-il regarder au grand angle, et non pas à l’angle national uniquement. Je crains que les esprits malades ne soient que renforcés dans leurs croyances intolérantes, et que les montées de tous les « rejetants » se fassent. Dramatique qu’il faille des morts connus et reconnus pour se réveiller. Mais est-on réveiller, va-t-on changer et faire face aux tentations de rejet de toute part, à l’isolement…? Quant aux actus, même sentiment. Seuls le jt de Lc* et A*te trouvent encore grâce à mes yeux, les autres je les trouvent trop violents (images chocs pouvant d’ailleurs amplifier les stéréotypes) ou trop nationaux ou trop raccourcis (ton exemple est parfait à ce titre), alors c’est la presse à lire qui a sa part belle ici. Avantage de taille, ça fait parti de mon job de les lire… et ça c’est cool !
    Bref, bien bien du repos à Nano, et des forces !!!
    Des bises

    • Regarder au grand angle, pas à l’angle national uniquement… Tu exprimes si bien ce que je veux dire en quelques mots…
      Anesthésiée, c’est le mot. La seule différence avec beaucoup, c’est que j’ai l’impression d’être anesthésiée et choquée bien souvent, de part les évènements dans le monde (ex. Nigéria ce mercredi aussi), et je suis triste que les médias nationaux ne donnent pas la possibilité à nos concitoyens moins « ouverts à l’international » de réagir à tout cela. Mais comme tu dis, vive la presse écrite..
      En tous cas, même si c’est rare, je suis fière de voir les réactions de nos concitoyens à ce drame, et la non acceptation de cette atteinte à leur liberté.
      Nano va tout doucement mieux, je te raconterai. Merci mille fois pour ton adorable mail, je vais te répondre très vite, les derniers jours ont été intenses.
      J’espère que ma super ostéo t’a fait du bien et qu’elle a montré à la Lueur son chemin 🙂

  2. C’est clair que de plus en plus on a l’impression que la presse n’est plus independante mais sous l’emprise de politiques et d’actionnaires… Les temps actuels sont graves Des bisous a vous 3

    • Oui, ce n’est pas a première fois que je m’en rends compte, mais cette fois ci c’était encore plus flagrant que d’habitude…
      Je te réponds très vite à ton gentil mail. J’espère que tu vas bien et que tu survis à tes débuts de jeune maman. Des bisous!

  3. Grâce à FB, j’avais aussi lu les textes d’Agnès Ledig. Décidément, j’admire de plus en plus cette femme . Des bisous d’une Charlie aussi ❤
    ps: j'ai adoré ce dessin de Louison.

  4. Pingback: Les petites brèves… [+ photos inside] | Ti'punch contre Ti'bout !

  5. J’aime beaucoup ce dessin, fidèle à ce qu’ils sont. D’ailleurs, si après la vie, il se passe quelque chose, ils ont sûrement déjà fait bien pire que ce qui est dessiné. ^^

  6. Cela fait de longs mois que je lis ce blog et ceux d’autres PMEttes (je ne sais plus comment j’ai atterri ici vu que je ne le suis pas!), vos histoires me touchent et je vous admire toutes beaucoup, c’est sûrement pour ça que je reste.

    Aujourd’hui je suis un peu surprise de vous voir surprise du traitement fait par les médias de la grève des médecins. Mais c’est comme ça à chaque fois!! Tant qu’on ne connait pas le sujet abordé, on prend tout pour argent comptant et quand un beau jour, on sait de quoi ça parle, on se rend compte que la plupart des médias, en particulier TF1 et France TV sont à la botte de ceux qui décident/payent/emploient (aucune mention n’est inutile). On nous endort tous les soirs un peu plus entre 20h et 20h45 avec une bonne pensée…
    Bienvenue au club, vous venez de vous en rendre compte. Nous c’est en septembre, au moment de la grève des pilotes qu’on est redescendus sur Terre. Nous ne sommes pas plus que vous des nantis fainéants, mais bien des gens qui travaillent en horaires décalés, qui ont fait des études(moins longues que vous, bien sûr, mais des études quand même!!) et qui avons tous les jours d’énormes responsabilités en termes de vies humaines sur les épaules.
    Depuis, on ne regarde plus aucun JT puisque nous ne savons plus si ce qu’on y voit est la réalité ou non, on s’informe ailleurs, comme on peut et on prend de la distance sur ce qui nous est dit.

    Pour en revenir à la PMA, je vous souhaite à toutes beaucoup de chance, de réussite et de bonheur pour 2015. Sachez que même si on ne peut évidemment pas dire « je comprends ce que tu ressens » , certaines « fertiles » sont de tout cœur avec vous et vous embrassent bien fort, et croisent les doigts, et ont une affection particulière pour les pingouins et tout et tout!! 🙂

    • Bonjour Charlotte et merci de votre réaction. En fait, ce n’est pas la première fois que je remarque à quel point nos médias nationaux montrent une « information » détournée, mais c’est vrai que je suis forcément plus sensible à ce sujet, et ai été impressionnée par les mensonges présentés comme réalité. J’avais déjà remarqué que les informations étaient sélectionnées pour mettre les gens dans des cases avec des étiquettes, mais à ce point ça parait fou et anti démocratique. En dehors de mon congé mater, je ne regarde jamais le JT, je lis la presse écrite plutôt, il est d’ailleurs difficile aussi de ne pas lire une prose orientée, mais en multipliant les sources on y arrive à peu près. L’erreur que j’ai faite de regarder le JT mardi dernier n’est pas prête de se reproduire! Je trouve donc que le drame de mercredi est « l’occasion » de refaire le point sur la vraie liberté d’expression… Ou ce qu’il en reste. Bref…
      Je suis toujours ravie quand une lectrice non pmette suit nos blogs, c’est faire preuve d’une belle ouverture d’esprit et c’est aussi la vocation de nos blogs que de communiquer avec tous. Certaines de mes plus fidèles soutiens IRL sont de parfaites fertiles, cela n’empêche en rien la compréhension et l’empathie! Merci de faire partie de ces personnes 🙂

  7. Je prends enfin le temps de rattraper mon retard. Évidemment, je partage le regard critique que tu portes sur les médias. À la différence près que j’aime regarder le JT (BFM, les pires!), pour analyser ce qui s’y dit et les conséquences que ça peut avoir sur les téléspectateurs. Je trouve ça intéressant. Étudiante, j’avais d’ailleurs choisi le thème de l’influence des médias sur la masse, pour mon mini mémoire.
    Quant au fait qu’ils ne parlent pas suffisamment de l’actualité internationale, je suis d’accord. Mais c’est aussi aux gens de s’intéresser et de creuser, non? La France est un pays d’assistés et attend qu’on lui donne tout tout cuit dans le bec.
    Parler des gastronomies régionales ou du village de Saint-Maurice, ça ne me choque pas. Je crois que c’est important aussi de voir que dans toute cette laideur mondiale, il y a aussi un peu de joli.
    Je termine ce long monologue en compatissant pour tous ces métiers maltraités par les médias et les politiques. Vous n’êtes pas sans ignorer que depuis des décennies, mes collègues et moi-même sommes régulièrement traînés dans la boue. Donc vraiment, je compatis !!
    Bisous, jolie humaniste. 🙂

Laissez moi un petit mot, soyez moins timide que moi :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s