[grossesse] La Petite Mater Moche

Dans le coin de Miss Kangourou, il y a quelques maternités. La Grande Mater du grand CHU, la clinique de la Tunasse, et la Petite Mater Moche (PMM).

Quand Miss Kangourou était une jeune étudiante en médecine, elle voulait devenir obstétricienne, faire naître les bébés et s’occuper des futures mamans, et a donc fait un stage en obstétrique comme tous les externes. Elle avait choisi la PMM comme terrain de stage, car très réputée pour les externes. La première fois qu’elle est arrivée sur place, elle a découvert une maternité complètement vieillotte, des bâtiments fatigués et grisâtres, et une population de patientes extrêmement pauvres, issues de l’immigration ou sans papiers pour la plupart.

A 21 ans, sortant de son petit village de campagne tout propre, Miss Kangourou s’est prise une jolie claque en découvrant la PMM. Et pourtant, elle a rapidement adoré cet endroit si moche mais si familial, les gens qui y travaillent, si soucieux du bien être de leurs patientes, et des bébés, et l’absence de discrimination qui y règne. La 13ème pare de 30 ans immigrée qui partage sa chambre avec la primipare du même âge cadre sup, c’est par là que ça se passe. Et que ça se passe bien. Pendant cet été là, Miss Kangourou a épousé Mr Choubidou, et a vécu sur un nuage de bonheur amoureux et professionnel. Elle a quitté la PMM en pleurant, et s’est promis d’y revenir un jour.

7 ans plus tard, c’est enceinte mais inquiète qu’elle a franchi à nouveau la porte de la PMM, qui n’a pas changé d’un poil. Et c’est là qu’elle a commencé à faire sa fausse couche, puis qu’elle a perdu sa petite étoile. La PMM a perdu de sa couleur, et le bonheur associé à ces lieux s’est terni.

Ensuite, c’est également là qu’elle est revenue en tant qu’anesthésiste cette fois, et que parallèlement aux traitements et examens d’infertilité, elle a posé les péridurales, réanimé les hémorragies de la délivrance et endormi les patientes pour les césariennes en urgences…

Progressivement, la PMM est devenue grise puis noire. Miss Kangourou a commencé à ne plus supporter la vue des femmes enceintes, leurs plaintes, et a même perdu de son empathie. Quant aux 13èmes pares fumeuses et alcooliques, clairement, Miss Kangourou ne pouvait plus les supporter. Elle a joué son rôle d’actrice au mieux pendant quelques mois, afin que son boulot ne pâtisse pas de ses humeurs, a tenté d’arrêter de se comparer à ses patientes, a pleuré maintes et maintes fois en sortant de la mater. Elle est devenue allergique à cet endroit qui lui avait tant plu. Elle a finalement décidé d’arrêter d’y travailler, après avoir pondu cet article un samedi de garde, au fond du trou après IAC1.

La semaine dernière, Miss Kangourou est retournée à la Petite Mater Moche, pour y faire une garde afin de dépanner un collègue. Elle a posé les péridurales avec soin, en chouchoutant les pmettes comme d’hab mais aussi les autres mamans, avec sincérité cette fois ci. A pris du plaisir a faire ce boulot qui lui plait tant. Elle a regardé différemment les sages femmes, les auxi, et le gynéco de garde avec elle. En effet, c’est le gynéco qui va lui faire son écho T2 le mois prochain, la sage femme qui va la suivre pour sa grossesse, les auxi de puériculture qui donneront les premiers soins à son bébé kangourou…

Les odeurs typiques des lieux, la couleur grise des murs, les vieilles images encadrées prônant l’allaitement…. La Petite Mater Moche avait enfin retrouvé tout son charme aux yeux de Miss Kangourou, qui y a fait ses derniers pas en tant que médecin, les prochains étant en tant que future maman dès le mois prochain…

Publicités

Pingouin Time !

Parce qu’il parait qu’il y a un concours complètement barré en ce moment  ici , bah voilà ma petite contribution!

Bon j’avoue, il y a de la triche dans l’air, étant dotée de deux mains gauches, c’est Choubidou himself qui s’est attelé à la tâche sans sourciller et j’ai coloré un tit peu 🙂

ping0001

Et petit bonus avec cette bande annonce d’actualité…

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19546126&cfilm=192324.html

Bon week end les filles!

16SA… Petites nouvelles du Kangourou

Déjà presque deux mois que Miss Kangourou n’a rien posté… Pourtant il s’en est passé des trucs ici.

En fait, elle avait préparé des petits billets une ou deux fois, et en allant sur la blogosphère, avait été ravie et surprise de voir le flot de copinautes qui grimpent dans le train les unes après les autres, et n’avait pas eu le cœur de publier un nouveau billet de pmette enceinte. En effet, elle se souvient de ses gros coups de blues et de la solitude ressentie quand même sur la blogo tout le monde est enceinte, même si évidemment c’est ce que l’on souhaite à toutes les copines. Mais elle ne veut pas fermer son blog pour le moment et va donc te raconter un petit peu les dernières semaines, tu n’es pas obligée de lire bien sûr 🙂

Côté boulot :

Ca y est, après avoir enfin été nommée Docteuse (enfin plus ou moins, l’administration galérant avec son dossier en lui faisant refaire les pièces une par une et les attestations de stage et autres…), elle a un job, un vrai, un chouette boulot. C’est rigolo après 12 ans de passer de l’autre côté, il y a un gros lot de pression supplémentaire, mais globalement tout se passe très bien. Les collègues sont très gentils, les infirmières aussi, et elle a à son tour des sous-fifres internes à torturer !

Pour le moment c’est plutôt hyper chronophage, Miss Kangourou travaillant tout plein les nuits et week end pour compenser l’arrêt des gardes dès juillet et le congé mater en octobre. Ben oui, sont super cools le chef et collègues, mais dans ce boulot, personne ne te remplace quand tu bosses pas, tes collègues font ton boulot à ta place c’est tout ! Du coup pour le moment elle fait le plus possible, même si ça devient difficile niveau fatigue de tout concilier. Encore trois semaines et fini les nuits blanches liées au boulot, ouf !

Côté Nano :

Le deuxième trimestre tant attendu a enfin commencé, avec la disparition des nausées, et la diminution des angoisses 🙂

Comme toutes les pmettes dans le train, le premier trimestre a été un calvaire émotionnel avec des cauchemars, des crises d’angoisse, une peur irrationnelle de perdre ce petit bout. Il y a un an, Miss Kangourou faisait sa fausse couche, et ça n’a pas aidé. Elle sait que toutes les copinautes passent par cette phase désagréable agrémentée de nausées et constipation, et que c’est un passage obligé pour avoir droit à la place en première classe dans le train = le 2e trimestre ! Comme la terre entière était au courant de la grossesse à cause des gardes et du clash avec la directrice de thèse raconté ici, elle a croulé sous les félicitations et autres questions sur sa grossesse dès 8SA, argggh. Mais là ça va beaucoup mieux, surtout depuis la fameuse écho des 12SA qui a montré un joli Nano en pleine forme…

Côté symptomes, elle fait tout plein pipi, surtout la nuit, est toujours un peu constipée, et ses bas de contention de mémé sont redevenus ses meilleurs amis depuis l’apparition de petits malaises associés à des chutes de tension depuis 14SA. Trop sexy. Petit bidon de plus en plus visible, +2kg.

Bref, une grossesse pour le moment des plus classiques et normales.

Pas de mouvements perçus pour le moment, des petites sensations bizarres parfois dans le bas ventre, vivement le mois prochain pour sentir enfin la présence de ce petit bout ! Tout cela reste très abstrait pour Miss Kangourou qui ne se sent toujours pas enceinte et continue de ponctuer toutes ses phrases de « si tout va bien »…

Ceci dit, elle commence à se mettre sérieusement au boulot et va sur les sites type « les poussettes pour les nuls » et autres sites réservés aux PB qu’elle n’avait jamais ouvert jusque là.. Et elle a acheté hier son premier pantalon de grossesse, oui oui ! Bref, du progrès côté concrétisation.

Mr Choubidou quant à lui vit la grossesse à fond, fait des bisous et des câlins à son Baby, tartine d’huile le bidon de Miss Kangourou tous les soirs en chantant des chansons débiloutes (même si à ce terme le foetus n’entend rien, il s’en fiche), il a déclaré la grossesse à la CAF himself et vient à tous les rendez vous de grossesse même ceux où il se passe rien d’important ! Il est tout heureux et détendu, et attends avec impatience la première séance d’hapto fin du mois … Bientôt la couvade, c’est certain 🙂

Bref, tout va pour le mieux dans le monde des bisounours, pour le moment en tous cas.

Côté annonces :

Les réactions ont été pour certaines très émouvantes avec des larmes versées des deux côtés. Ah oui parce que autre « symptôme » marqué ici, l’hypersensibilité exacerbée. Miss Kangourou chouine devant les comédies romantiques, le JT, 4 mariages pour une lune de miel, la méchante secrétaire qui veut pas lui donner son diplôme, son frère qui rentre de son voyage de noces et qui lui a manqué (il est parti 10 jours), bref, une vraie PB shootée aux hormones complètement ridicule et émotionnée !

D’autres réactions ont été beaucoup plus décevantes, comme le Club des cinq qui a vaguement relevé l’info, a sorti des blagues à deux balles sur le position de conception en oubliant totalement l’aspect PMA de cette grossesse, avant de revenir très vite à leur monde égocentrique de jeunes parents de bébés de 6 mois (3 couples), avec son lot de spécificité : diversion alimentaire, caca, dents… Miss Kangourou a fait promettre à ses meilleures copines (pas dans ce groupe) de la taper si elle se transforme un jour en MILK du genre !

La réaction la plus émouvante a été celle d’une amie de Miss Kangourou, Miss Tristounette, qui s’était éloignée d’elle et de ses amis depuis un an, sans réelle raison, et qui a fondu en larmes d’émotion avec un grand sourire à l’annonce du bébé. Elle avait appris par SuperFertile l’infertilité de Miss Kangourou, mais elles n’en avaient jamais parlé du fait de l’éloignement récent. Elle lui a dit qu’elle était ravie pour elle, plus que pour personne d’autre, car elle aussi commençait la PMA et les examens, après près de 18 mois d’essais, et que cette grossesse lui donnait de l’espoir et du bonheur… Et depuis, Miss Kangourou et Mr Choubidou sont les seuls confidents de cette amie et son chéri, qui ne veulent parler de la PMA à personne d’autre pour le moment, et se cachent derrière l’étiquette du couple détestant les bébés depuis si longtemps… Finalement, Miss Kangourou n’était pas la seule à souffrir tant de la nouvelle grossesse de SuperFertile (Miss Tristounette est la marraine de JolieBaby…). Du coup, elles se sont trouvé des points communs et Miss Kangourou essaie de la soutenir du mieux qu’elle peut dans cette épreuve, en croisant très fort pour que Miss Tristounette connaisse très vite son bonheur… et reste très discrète sur sa grossesse devant cette amie. Situation délicate…

Bref, voilà pour les petites nouvelles, tout va très bien ici. Miss Kangourou lit tout et commente peu, par manque de temps surtout, difficultés à trouver les mots parfois, mais continue à consulter son lecteur WP au moins 3 fois par jour… Et pense très fort à vous.